Fin de l’été : Sauver une plante du desséchement

Fin de l’été : Sauver une plante du desséchement

L’un des étés les plus chauds depuis 1 siècle se termine. Vos plantes ont souffert du soleil et de la sècheresse ? Viadom Jardin vous aide à repérer une plante victime de desséchement, et vous donne quelques astuces et précautions pour la sauver et  la maintenir en bonne santé l’été prochain.

Reconnaitre les signes du dessèchement d’une plante

Les plantes en pot sont très sensibles aux variations de températures puisqu’elles ne bénéficient que d’une quantité de terre limitée. En à peine deux jours de fortes chaleurs sans arrosage, elles se dessèchent et sont parfois recouvertes de miellat. Produit par les aleurodes, ces petites mouches blanches qui sucent la sève des végétaux, le miellat permet à de la moisissure se développer sur vos plantes.

Les massifs fleuris quant à eux fanent tout simplement,  alors que les rosiers perdent parfois leur feuillage et voient leurs branches devenir grêles et dénudées. Les bulbes à fleurs tels que les Dahlias ou les glaïeuls voient leur floraison diminuer et la pelouse devient jaune, tandis que les arbres desséchés perdent leurs feuilles.

Le potager reste la principale victime de la sècheresse et du manque d’entretien, puisque la terre se craquelle et les feuilles des légumes (salades et autres tomates) flétrissent et se recroquevillent. Les légumes quant à eux se fendillent et laissent apparaitre des zones blanchâtres dues au soleil.

Les actions à entreprendre pour sauver son jardin du desséchement

Sauver une plante du desséchement

Pas de panique, il reste possible de sauver la plupart des plantes en proie au desséchement.

Pour les plantes en pot, la première étape consiste à nettoyer votre plante en retirant les feuilles mortes. Il convient ensuite l’hydrater en la faisant baigner dans un seau d’eau jusqu’à ce qu’elle reprenne des couleurs. Une fois « sauvée », rempotez votre plante avec du terreau et un peu d’engrais.

Les pousses fanées des massifs de fleurs doivent être taillées pour permettre aux autres de reprendre des forces. Coupez aussi les feuillages desséchés et arrachez les pieds morts.

Pour les rosiers, coupez les fleurs fanées et les branches, mais pas autant que vous ne le feriez à la fin de l’hiver. Couvrez le sol au pied des rosiers avec du compost décomposé et de la paille. Les bulbes à fleurs doivent, quant à eux, subir un nettoyage complet durant lequel il faut retirer non seulement toutes les fleurs fanées mais aussi toutes les parties sèches des plantes. Pour la pelouse, il suffit de laisser faire la pluie ou d’arroser abondamment pour faire reverdir l’herbe.

Agir en prévention pour éviter le desséchement des plantes

Pour éviter d’avoir à intervenir en urgence à la fin de l’été, vous pouvez prendre des précautions l’an prochain avant les grandes chaleurs.

Les plantes en pot peuvent être mises à l’abri, dans un endroit sombre et humide.

Pour protéger les massifs fleuris, juste après la plantation, couvrez leur sol de paillis comme expliqué dans notre article sur le paillage, pour mieux conserver l’humidité du sol. La même technique peut être employée pour les rosiers et le potager au printemps ainsi que pour les arbres.

Et si vous avez besoin d’aide pour entretenir votre jardin pour cette rentrée ou plus régulièrement, demandez votre jardinier à domicile Viadom en appelant le 0 825 068 468 ou en vous rendant sur le site http://www.jardinier-domicile.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>