Entretenir écologiquement le sol de votre jardin

Entretenir écologiquement le sol de votre jardin

Des actions mécaniques au choix des plantes, Viadom vous dévoile comment entretenir et préserver  le sol de votre jardin sans utiliser de produits chimiques.

Les erreurs à éviter lors de la préparation de la terre

Lorsque l’on entretient son jardin, on pense parfois bien faire en retournant régulièrement le sol ou en le binant. Or, ces actions font en fait plus de mal que de bien.

Un binage vaut-il vraiment deux arrosages ?

Vous avez sans doute déjà entendu ce dicton, qui mérite cependant quelques précisions. Lorsqu’une croûte se forme à la surface d’un sol nu, même si le binage favorise l’infiltration de l’eau, il faut l’éviter sous peine de faciliter l’évaporation de l’eau. Appliquez plutôt une couche de paillis, une technique qui consiste à couvrir le sol pour limiter l’évaporation de l’eau. Un sol couvert est en effet bien plus humide qu’un sol nu, binage ou pas.

Il existe de nombreux matériaux utilisables pour le paillis qui s’adaptent aux besoins du jardinier. Pour plus de détails, consultez notre article sur le paillage. Vous y découvrirez les avantages de cette technique ainsi que les différents types de paillis.

L’aération du sol à l’aide du bêchage complété par l’action des taupes

Entretenir écoligiquement le sol du jardin

De même, ne prenez pas l’habitude de retourner le sol chaque hiver en le bêchant. Cette action a pour conséquence de tuer une partie des micro-organismes qui prospèrent dans la terre et qui participent à sa qualité. Il suffit d’aérer la terre une fois par an à l’aide d’une fourche à deux manches, appelée aussi grelinette.

Une dernière remarque à propos des taupes. Ces animaux qui creusent des galeries parfois très inesthétiques et dont on aimerait se débarrasser pour de bon sont en fait très utiles pour aérer le sol ! Vous pouvez aussi récupérer la terre qu’elles émiettent pour remplir vos jardinières.

De plus, après l’apparition des premières taupinières, ces monticules de terre qui indiquent la présence de taupes, il arrive qu’il soit suffisant de les raser une fois pour empêcher que d’autres n’apparaissent par la suite. Si elles restent au fond de votre jardin, les taupes n’ont au final pas d’impact négatif pour celui-ci.

Utiliser les plantes comme alliées de la santé du sol de votre jardin

Lorsque vous venez de récolter vos légumes, mettez à profit tout cette place disponible en attendant les prochaines cultures !

Les engrais verts

Vous pouvez par exemple semer un engrais vert, comme la phacélie, la moutarde ou la luzerne. Vous les trouverez facilement en jardineries. Si votre choix se porte sur la phacélie, 20 g permettent de recouvrir 15 m² de votre jardin. Avec la moutarde, 20 g suffisent pour 10 m², et de même pour la luzerne. Ces engrais apportent de l’humus et de l’azote à votre sol et évitent l’apparition de mauvaises herbes.

Une fois votre engrais vert choisi, griffez légèrement la surface à ensemencer et semez les graines à la volée puis enfouissez-les peu profondément. Au bout de quelques jours seulement, la germination se produit. Fin octobre, passez la tondeuse et bêchez la surface une semaine plus tard pour enfouir la matière végétale.

L’alternance des cultures

Si vous plantez souvent des légumes exigeants en nutriments et qui épuisent la terre, comme la tomate, la betterave ou l’artichaut, il peut être utile d’alterner avec des légumes moins gourmands. Par exemple, le radis, le chou ou encore le haricot ou l’épinard.

Enfin, si vous avez l’habitude d’utiliser votre compost comme engrais naturel, assurez-vous de ne pas y mettre de sciures de résineux ni de tailles de thuyas. Ce sont en effet des déchets verts qui se décomposent mal et acidifient le compost. Evitez aussi les feuilles de platane, de noyer ou de magnolia, leur épaisseur les empêchant de se décomposer correctement.

Pour tous travaux d’entretien de votre jardin, faites appel à un jardinier à domicile en contactant Viadom au 0 825 068 468 ou en vous rendant sur le site http://www.jardinier-domicile.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>